Interrupteurs différentiels et disjoncteurs

Interrupteurs différentiels et disjoncteurs : découvrez notre gamme

Il existe trois types d’interrupteurs différentiels et de disjoncteurs. Ils sont classés selon leur capacité à supporter les perturbations potentiellement produites par les appareils d’un circuit électrique. 

• Le disjoncteur type AC est le dispositif installé sur la plupart des circuits électriques. Ce type d’interrupteur différentiel est capable de détecter un courant de fuite simple.

• Le disjoncteur type A est installé sur les circuits spécialisés de la maison, tels que la machine à laver, les plaques de cuisson, le lave-vaisselle, etc. Le disjoncteur type A prend en compte les perturbations électroniques de ces appareils.

• Le disjoncteur différentiel type F (anciennement connu sous le nom Hi ou Si) a été spécifiquement conçu pour les circuits qui ne doivent pas être coupés : congélateur ou réseau informatique, par exemple.

Interrupteurs différentiels et disjoncteurs : quelle différence ?

Un interrupteur différentiel sert de protection aux personnes contre les effets d’un choc électrique tandis qu’un disjoncteur différentiel va assurer la protection des équipements électriques contre les surtensions.

Les deux sont placés à l'intérieur de votre tableau électrique.

Rappel : Depuis 2015, la norme électrique NF C 15-100 interdit l’utilisation des fusibles dans les constructions neuves et les rénovations totales, ce qui va les rendre à terme obsolètes face aux disjoncteurs.

Affichage 1-24 de 110 article(s)